Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 19:00

"A l'heure où blanchit la campagne."...(non, ça, c'est du Hugo).

Donc, plutôt: "Longtemps, je me suis couché de bonne heure..".

Chez moi, il y a tout Proust (en tout cas, la Recherche....) en 3 exemplaires: La Pléïade, qui me fut offerte en diverses occasions; les Folio, que j'ai utilisés quand j'étais étudiante en lettres, il y a un certain nombre d'années; et une autre édition de poche , offerte à mes filles, par un vieil ami.

Donc, me direz-vous,  trois occasions offertes à nos yeux de lire ou "relire Proust", (vous avez remarqué, peut-être, que certains  y croient: "un jour, je relirai Proust", alors qu'en réalité, personne n'a vraiment lu Proust, tant sa réputation le poursuit: langue ardue, phrases complexes, sombres histoires.)..

Bien sûr qu'on a lu Proust, éh, oh.....

 

Où voulais-je en venir?

 

Et bien, à ceci: il suffit parfois d'une bête machine qui nous empêche de lire, tant elle nous occupe, vautrés sur nos canapés, à moitié endormis, ou totalement éveillés, paresseux ou intéressés, peu importe à vrai dire, on a bien le droit de la regarder, la télévision, et surtout de regarder ce qu'elle nous propose!

Il se trouve que Nina Companeez,  a réalisé en 4 heures une vision de La Recherche, que je n'ai pas trouvée si mal que ça, tout en étant assez d'accord avec l'article suivant:

http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/la-recherche-du-temps-perdu-de-88260

 

Bien sûr, que c'est un pari difficile à tenir, de faire vivre cette oeuvre en quatre heures, mais j'en retiens un plaisir certain, et surtout , SURTOUT, ça m'a amenée, moi qui ne suis plus si jeune, (puisqu'on se pose la question de savoir si ça donnera envie aux jeunes générations de lire Proust (encore faudrait-il qu'ils aient regardé les deux épisodes, à moins que ce ne soit projeté dans les lycées)....), à courir à la recherche... de mes bouquins, oui, mes bouquins, et à commencer par le début: Du côté de chez Swann.

Depuis, je suis enchantée, je respire.

Oui, cette langue, c'est une respiration.

C'est même en ligne sur internet gratuitement en version intégrale....

 

Chacun fait ce qu'il veut...

Moi, je (re)lis Proust!

 

  

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
<br /> Je n'ai jamais lu l'oeuvre de Proust, ma seule tentative, il y a de nombreuses années, ayant prématurément avorté devant l'ampleur de la tâche. J'en ai retenu une phrase : longtemps je me suis<br /> couché de bonne heure, ce qui est fort peu, je le reconnais car j'avais tout de même lu une trentaine de page de "du côté de chez Swann" avant de passer à autre chose :-)<br /> <br /> En bien, le téléfilm de Nina Campaneez aura eu le mérite de me redonner l'envie de lire Proust, et je trouve bien sévère l'article sur agoravox, que tu cites, ainsi que les commentaires qui<br /> accablent la "pauvre" Nina (mais, d'un autre côté, se faire éreinter sur agoravox, c'est tout à fait recommandable, à mon avis). Si ce qui fait la beauté de l'oeuvre de Proust est notamment la<br /> langue, ce téléfilm l'a bien mise en valeur. L'exercice était difficile. NC s'en est bien sortie, je pense. Mais il est vrai que je n'ai pas encore lu Proust!<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog des Nains d'Orgue
  • : Un blog collectif par des amis qui n'ont pas leur langue dans la poche.
  • Contact

Profil : Qui Sommes-Nous

  • Les Nains d'Orgue
  • Le blog des nains d'orgue est fait par une bande d'amis citoyens de France et de l'Union européenne. C'est le journal de leurs humeurs, de leurs coups de cœur, de leurs fous rires sur l'actualité, la science, les livres, le cinéma, les balades, l

Recherche

Archives

Liens