Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 17:19

Toute cette histoire concernant le pacte anti-Hollande qui, selon le journal allemand Der Spiegel, aurait été conclu entre les dirigeants conservateurs européens à l’initiative d’Angela Merkel, fait décidément beaucoup de bruit dans le pays-même de la chancelière et a provoqué un tollé de réactions indignées au sein de la population.

En effet, en parcourant les commentaires dans la presse, on peut lire le désaveu massif que récolte cette attitude de madame Merkel, qui est considérée comme une ingérence inacceptable dans les affaires d’un État voisin souverain.

En voici de brefs extraits relevés parmi les commentaires de lecteurs:

« Depuis quand faisons-nous [ndlr : les Allemands] une campagne électorale en France?????????? Merkel, veuillez faire votre balluchon et déguerpir !!!! »

« Si monsieur Hollande est élu, voilà une relation bien chaleureuse qui se profile à l’horizon avec notre voisin français.
La peur panique d’un changement de pouvoir en France serait-elle si forte qu’on en oublie les bonnes vertus diplomatiques?
 »

 

Ou encore :

 

Cette dame (A. Merkel) devrait se retenir.
Manifestement, elle a complètement perdu les pédales et croit visiblement détenir le pouvoir absolu de déplacer les gens et les postes comme bon lui semble.

Et quand Monsieur Hollande viendra en visite après sa prise de fonctions, on pourra entendre « Mutti » [maman] nous raconter de quelle manière grandiose la coopération franco-allemande sera poursuivie !
…Et qu’en fait, Hollande, c’est exactement celui qu’elle attendait…

Chers Français, tous les Allemands ne sont pas comme elle ! »

 

ou bien:

 

„Madame Merkel,

est-ce que vous trouvez intelligent de vous être, d’entrée, complètement grillée auprès d‘un candidat qui a de sérieuses chances de devenir président de la République française ?" 

 

Ceci n’est qu’un panel de réactions parmi les centaines de messages de lecteurs choqués par l'attitude de la chancelière.

 

Mais il n’y a  pas que des lecteurs catastrophés par l'ingérence de madame Merkel dans les affaires d’un autre pays souverain. Il y a aussi des citoyens allemands qui saisissent l’occasion pour faire de la critique constructive.

 

En effet, d’après tout ce que je lis dans la presse allemande, Monsieur Hollande, il ne faut pas croire tout ce que l’on vous raconte, car, s’il est probable que madame Merkel et ses compères européens conservateurs ne veuillent pas vous recevoir, en revanche, Monsieur Hollande, je vous assure que vous êtes réellement le bienvenu en Allemagne et qu’une « große » et « kolossale » party vous y attend !

 

Je vous transmets ci-dessous une lettre d’invitation  insérée ce jour-même par un lecteur  dans l’hebdomadaire DIE ZEIT:

 

Cher Monsieur Hollande,

 

s'il est vrai que Cameron et Merkel vous rejettent, cela prouve que vous ne pouvez être qu’une personne  agréable, aimable et charismatique – car la sympathie et le charisme sont des qualités que ces gens-là ne possèdent pas et qu’ils craignent comme le diable l’eau bénite.


C’est pourquoi je souhaiterais vous inviter symboliquement – je suppose que cela ne pourra malheureusement pas se faire – à une rencontre amicale franco-allemande autour de saucisses grillées et de bière. Je me réjouirais, si (outre votre propre personne ;)) vous apportiez un bon rouge.

 

 

Si, pour ma part, je suis loin de partager les envolées lyriques de ce lecteur - même en cherchant bien, je serais incapable de trouver quoi que ce soit de charismatique chez F. Hollande, et quant à savoir si M. Hollande est une personne agréable et aimable, je reste sceptique comme pour tout ce qui concerne de près ou de loin l'homo politicus -, je constate que cette invitation a reçu sur la Toile un écho favorable, dont je vous livre quelques suggestions faites par d’autres lecteurs :

 

"Puis-je me joindre à vous? Je porterai un bon Calvados, afin que nous puissions oublier  « Mutti » [ndlr : en Allemagne : sobriquet de Merkel]."

 

"Où peut-on commencer la fête? Je m’occupe de procurer les amuse-gueules !"

"Moi-aussi.  J’apporterai la moutarde de Dijon!"

Etc…

Voyez, Monsieur Hollande, il ne faut pas désespérer, les relations franco-allemandes d’Adenauer et de Gaulle ont encore de beaux jours devant elles ! 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Nains d'Orgue
  • : Un blog collectif par des amis qui n'ont pas leur langue dans la poche.
  • Contact

Profil : Qui Sommes-Nous

  • Les Nains d'Orgue
  • Le blog des nains d'orgue est fait par une bande d'amis citoyens de France et de l'Union européenne. C'est le journal de leurs humeurs, de leurs coups de cœur, de leurs fous rires sur l'actualité, la science, les livres, le cinéma, les balades, l

Recherche

Archives

Liens