Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 22:29

Aux réserves émises  par Lionel Jospin lors du Grand journal de Canal+ du 09/11/12  au sujet du mariage pour tous, sous prétexte que, selon lui,  « l'idée fondamentale doit rester, pour le mariage, pour les couples et pour la vie en général, que l'humanité est structurée entre hommes et femmes.», l’écrivain Virginie Despentes répondu*  sur le site web du magazine TÊTU en passant  en revue et en démontant méthodiquement, dans un style volontairement « fleuri », les objections fournies par les adversaires du mariage homosexuel, puisque c’est bien de cela qu’il s’agit, et de la violence verbale, voire physique, dont ont fait preuve les «missionnaires» de l’hétérosexualité bleu/rose virant parfois au rouge sang**,  lesquels – benoîtement ou cyniquement, au choix  - aiment à se déclarer non homophobes tout en brandissant des banderoles aux textes virulents contre le droit au mariage des homosexuels et ainsi contre la toute nouvelle loi promulguée ce mois de mai, qui non seulement ne leur enlève aucun droit, mais doit répondre notamment à la nécessité de protéger les droits des enfants d’homosexuels tout comme ceux des conjoints devant les aléas de la vie.

Cette réponse vive et implacable est plus qu’un billet d’humeur. Bien  construite et argumentée, elle renvoie dos à dos les politiques et les religieux avec les contradictions et  l’hypocrisie qui sous-tendent leurs diatribes contre le mariage pour tous. Diatribes brandies au nom de l’humanité « papa maman la bonne et moi », comme il se doit ?

 

Pour ma part, ce qui m'a immédiatement interpellée dans la déclaration de Jospin, c'est l'affirmation d'une humanitée "structurée" entre hommes et femmes, qui exprime en filigrane l'idée de l'existence d'une hiérarchie immuable entre hommes et femmes. Ce que Virginie Despentes a bien analysé, notamment que "cette humanité là, c'est l'histoire de comment elles [les femmes] en ont pris plein la gueule pendant des millénaires, mais c'est l'humanité, que veux tu, on la changera pas." Bref, Jospin, c'est Jurassic Park chez les socialistes... L'homme en haut, la femme en bas, mariage ou pas. Et quand Jospin, sérieux comme un pape, sort une déclaration de ce genre sans même sourciller, cela en dit long sur l'exigence de la pensée des politiques en matière de droits des femmes! Alors, vous pensez, les droits à l'égalité de ceux qui ne font pas encore partie de l'humanité "structurée"...


Voici quelques courts extraits  de la réponse pertinente de Virginie Despentes - l’intégralité du texte est à lire sur le site Internet du magazine TÊTU :


" …Jospin est comme ça: il a une idée forte de ce qu'est l'humanité, et l'humanité, c'est les femmes et les hommes qui vivent ensemble, copulent et produisent des enfants pour la patrie… il y a d'une part la grande humanité, qui peut prétendre aux institutions, et de l'autre, une caste moins noble, moins humaine. Celle qui devrait s'estimer heureuse de ne pas être persécutée, qu'elle ne vienne pas, en plus, réclamer des droits à l'état..."


[… ]"Je ne sais pas ce que Lionel Jospin entend par l'humanité. Il n'y a pas si longtemps, une femme qui tombait enceinte hors mariage était une paria. Si elle tombait enceinte d'un homme marié à une autre, au nom de la dignité humaine on lui faisait vivre l'enfer sur terre […] L'enfant était un bâtard, un moins que rien. Bon, quelques décennies plus tard, on ne trouve plus rien à y redire. Est-on devenus moins humains pour autant, selon Lionel Jospin?"


 […]"Jospin, comme beaucoup d'opposants au mariage gay, est un homme divorcé. Comme Copé, Le Pen, Sarkozy, Dati et tuti quanti. Cet arrangement avec le serment du mariage fait partie des évolutions heureuses. Les enfants de divorcés se fadent des beaux parents par pelletées, alors chez eux ce n'est plus un papa et une maman, c'est tout de suite la collectivité. On sait que les hétérosexuels divorcent plus facilement qu'ils ne changent de voiture. On sait que l'adultère est un sport courant [...] Très bien. […]. Mais pourquoi tant de souplesse morale quand ce sont les hétéros ... et cette rigidité indignée quand il s'agit des homosexuels? On salirait l'institution? On la dévoierait? Mais les gars, même en y mettant tout le destroy du monde, on ne la dévoiera jamais d'avantage que ce que vous avez déjà fait, c'est perdu d'avance... dans l'état où on le trouve, le mariage, ce qui est exceptionnel c'est qu'on accepte de s'en servir."

 

 [… ]« Arrêtez de nous bassiner avec le modèle père et mère quand on sait que la plupart des enfants grandissent autrement, et que ça a toujours été comme ça. Quand les dirigeants déclarent une guerre, ils se foutent de savoir qu'ils préparent une génération d'orphelins de pères. Arrêtez de vous raconter des histoires comme quoi l'hétérosexualité à l'occidentale est la seule façon de vivre ensemble, que c'est la seule façon de faire partie de l'humanité. [… ]»

 

 

 

*12 novembre 2012 : http://www.tetu.com/actualites/france/virginie-despentes-repond-a-lionnel-jospin-et-aux-anti-mariage-pour-tous-22503 

**cf. le sinistre « Hollande veut du sang, il en aura ». Ne faut-il pas être Barjot pour tenir pareil propos explosif !  Genre « Ah ca ira, ca ira, les homosexuels à la …lalalala ) ?

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Et ces gens gouvernent nos vies...<br /> Ils ont été élus pour "ça"!!! Les femmes ont le droit de vote, vous voyez l'équilibre!<br /> Les homosexuels aussi ont le droit de vote...NOOOOON.....<br /> Je, tu, il , nous avons des droits... Et on a le droit d'expression, et d'OPINION!!!! Quelle fabuleuse démocratie dans laquelle nous vivons. Nous pouvons nous exprimer, et entendre tout et son<br /> contraire. Nous pouvons lire sur une affiche: "homo, souviens- toi que tu as un père et une mère", et nous mettre en colère de cette lecture,et nous pouvons dire que nous sommes en colère, et nous<br /> pouvons... presque tout!!! Et à l'occasion du débat autour de la loi sur le mariage pour tous... nous pouvons, ô grandeur, nous rappeler qu'un ancien 1er ministre socialiste peut nous remettre<br /> juste à notre juste place..... au nom de ses opinions, politiques et religieuses...mais il respecte la ligne de son parti, j'en suis fort aise...et pendant ce temps, il y en a qui pensent déjà à<br /> revenir sur la loi aux prochaines échéances électorales....ils vont les démarier, les mariés??? main dans la main, toutes religions confondues??? ah, on avance, on avance...
Répondre
N
Moi je commence à me dire qu'une partie des humains marche vraiment sur la tête et devient complètement "Barjot": pourquoi tant de haine et d'exclusion jetées sur la place publique, au nom d'une<br /> religion (cathos ou protestants pour M Jospin ou autre) autour d'un texte de loi qui permet enfin à chacun d'entre nous d'avoir les mêmes droits. Tant pour la personne avec qui l'on a choisi de<br /> partager sa vie, que pour les enfants qui vivent avec ces deux personnes. Avec M. Jospin, quel recul!! Il se sent humain dans ses propos? Moi je le trouve inhumain de tenir des propos pareils!<br /> Je ne suis pas croyante mais je me battrais pour que chacun(e) puisse exercer sa religion ou ne pas en exercer en respectant les autres (aucun intégrisme bien sûr ne peut être défendu).<br /> Je ne suis pas homosexuelle mais je me battrais pour que chaque personne puisse partager sa vie avec la personne souhaitée en étant reconnue par la société civile du pays où elle vit.<br /> Peut-être tout simplement parce que si nous acceptons chaque personne avec ses différences cela ne peut qu'enrichir notre chère humanité, en lui donnant ce qui est le principe le plus humain qu'il<br /> soit: accepter l'altérité!
Répondre

Présentation

  • : Le blog des Nains d'Orgue
  • : Un blog collectif par des amis qui n'ont pas leur langue dans la poche.
  • Contact

Profil : Qui Sommes-Nous

  • Les Nains d'Orgue
  • Le blog des nains d'orgue est fait par une bande d'amis citoyens de France et de l'Union européenne. C'est le journal de leurs humeurs, de leurs coups de cœur, de leurs fous rires sur l'actualité, la science, les livres, le cinéma, les balades, l

Recherche

Archives

Liens