Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 17:42

Peu de gens le savent - je l'ai moi-même appris aujourd'hui par hasard par une vidéo sur l'Internet (bakchich.info) -, mais chaque dernier mercredi du mois, le gratin de ce qu'on appelle négligemment "l'élite" du monde politico-médiatico-économique et financier français se réunit à huis-clos dans les salons feutrés de l'ultra-sélect hôtel Crillon pour célébrer le "dîner du siècle". Invitations sur recommandations d'initiés, nous dit-on. Cette pratique est-elle inspirée du fameux film "Le Dîner de Cons" si prisé dans les vidéothèques familiales, je ne me suis pas encore renseignée à ce sujet, mais l'un n'exclut pas forcément l'autre... surtout quand on lit les noms des personnes considérées (par qui?) comme étant dignes de participer à ce dîner. D'ailleurs, le fait d'appeler "Dîner du siècle" une pratique qui se répète une fois par mois tendrait à faire planer un doute sur la valeur et le sens des mots employés par les participants de ces fameux dîners. Le dîner des mégalos, peut-être? Mais je mets peut-être la barre de l'exigence intellectuelle et de l'intégrité civique très haut. Néanmoins, on nous dit que c'est "l'élite" qui se réunit ainsi dans le plus grand secret.

 

Sans parler plus avant de l'incongruité "politico-médiatico-économique et financière" de cette pratique en ces temps de raz-le-bol de "la France d'en bas" qui se lève tôt pour travailler plus pour gagner le droit de travailler plus", je renvoie mes lecteurs à l'un des récits publiés dès 1883 par l'écrivain Villiers de l'Isle-Adam dans ses fameux "Contes cruels", qui s'intitule : "Le Plus Beau Dîner du Monde". Je n'ai pas pu m'empêcher de penser à ce récit violemment ironique qui décrit certes un dîner de province entre notables, mais le parisianisme n'étant qu'une forme de provincialisme, on peut établir facilement un parallèle. Avec son talent d'observation et de narrateur, l'auteur nous livre la description à la fois ironique et comique d'une société bourgeoise obnubilée par les choses matérielles, le mot "argent" s'y trouvant répété à satiété.

 

Reste à savoir si l'on pourra dire aussi de ce "dîner du siècle" que "le dîner fut brillant, très brillant" ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Nains d'Orgue
  • : Un blog collectif par des amis qui n'ont pas leur langue dans la poche.
  • Contact

Profil : Qui Sommes-Nous

  • Les Nains d'Orgue
  • Le blog des nains d'orgue est fait par une bande d'amis citoyens de France et de l'Union européenne. C'est le journal de leurs humeurs, de leurs coups de cœur, de leurs fous rires sur l'actualité, la science, les livres, le cinéma, les balades, l

Recherche

Archives

Liens