Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 13:36

Elle a l’air de dormir, Ida (photo et note 1), couchée sur le flanc sur sa plaque de schiste bitumineux, et pas au 27 rue des Acacias, mais à Messel, Allemagne, où une foule de ses copains merveilleusement conservés ont été découverts.

Ils font revivre l’archipel européen de l’éocène (ici entre 44 et 49 millions d’années), avant la Grande Coupure induite il y a environ 30 m.a. par la continentalisation qui supprimera le climat et la faune tropicaux.
Dans un lac empoisonné, le petit primate d’un mètre de long, 800 grs et 8 mois, 6 ans pour un humain (2), au poignet cassé, a été préservé avec ses parties molles, comme les couleurs des carapaces des insectes (photo 2 et note 3)
, ou les motifs des plumes des oiseaux, et deux autres espèces du sous ordre des adapiformes de la sous famille des cercamoniinés (4).
Ce groupe se situe phylogénétiquement avant la séparation entre ceux qui seront des singes, et ceux qui resteront des lémuriens.

L’intérêt principal de cette espèce est de présenter déjà certains caractères anthropoïdes (face courte, pas de griffes, pouce opposable...). De là, comme ses inventeurs (5) l’ont claironné pour se faire mousser, qu’elle est l’ancêtre de la lignée qui mène jusqu’à l’homme, un “chaînon manquant”, il y a un pas que bien des chercheurs ne franchissent pas.
Elle est pour nous intéressante car elle a été nommée “Darwinius”, en hommage à Charles Darwin, père de l’évolution, pour son bicentenaire, et “masillae”, référence à Messel. Elle ne pouvait pas mieux tomber (6) dans cette série d’articles sur l’année Darwin.
Elle restera donc sans doute comme une vieille mosaïque de caractères qui prouvent que l’évolution pouvait s’engager dans la voie des singes de l’Ancien Monde, dont nous sommes les descendants.

                                                            Le nain paléontologue.

(1) A cette époque, les mâles de primates avaient encore un os pénien. Son absence indique ici une femelle. Photo AFP.
(2)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Darwinius_masillae
(3) Coléoptère chrysomélidé, in Messel la mémoire de la nature, collectif aux éditions du Seuil ; lecture conseillée pour sa magnifique iconographie.
(4) Famille des notharctidés, bien sûr.
(5) Le mot prend ici tout son sens car les scientifiques ont dû retrouver les deux parties vendues pour faire plus de profit, et reconstituer le seul représentant connu de l’espèce.
(6) Merci au Nain tellectuel pour l’info ; je n’avais pas encore repéré cette perle...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Nains d'Orgue
  • : Un blog collectif par des amis qui n'ont pas leur langue dans la poche.
  • Contact

Profil : Qui Sommes-Nous

  • Les Nains d'Orgue
  • Le blog des nains d'orgue est fait par une bande d'amis citoyens de France et de l'Union européenne. C'est le journal de leurs humeurs, de leurs coups de cœur, de leurs fous rires sur l'actualité, la science, les livres, le cinéma, les balades, l

Recherche

Archives

Liens