Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 17:16
Je vous livre ci-après une petite phrase sans panache, mais hélàs éternellement d'actualité, du ministre des finances allemand, Peer Steinbrück*, publiée cette semaine dans la partie magazine no. 7 de DIE ZEIT :

"Quand un homme en arrive à estimer que la fin justifie les moyens, alors il y a péril en la demeure."**

Peer Steinbrück, pour ceux qui ne le connaissent pas, a son franc parler et s'est retrouvé en disgrâce auprès de notre président de la République, depuis qu'il a "osé" lui parler d'égal à égal, lui reprochant notamment,
lors d'une réunion des ministres des Finances européens à Bruxelles, de "préférer faire des cadeaux fiscaux de plusieurs milliards d'euros à ses électeurs plutôt que de respecter le plan d'économies européen"***. Réaction de notre président, apparemment toujours non habitué aux moeurs allemandes en matière de débats politiques : "Qu'est-ce qui vous prend de me parler sur ce ton ?". - Et qui pis est, la Chancelière n'a pas jugé bon de réprimander son ministre.
Ils sont fous ces Germains !?
Au lieu de cela, elle préfère s'en aller demander des comptes au Pape sur sa piteuse gestion de la réhabilitation d'un évêque négationniste ! Ce n'est pourtant pas elle, la fille aînée de l'Eglise (elle est protestante) ! Mais heureusement qu'elle s'en est mêlée, puisque d'autres ne le font pas (suivez mon regard sur la fille aînée...)!

Ne sont-ils pas quand-même bizarres, ces Germains, avec leur franc parler politique, leur télé, leur presse et même leur justice indépendantes ? De surcroît, ils ont même une femme au gouvernement, qui ne leur a toujours pas fait honte à l'étranger à ce jour...

Au lieu de cela, elle gouverne en coalition avec des ministres du parti adverse (comme Steinbrück - SPD) et, sans passer son temps à nous faire flipper constamment sur les effets, certes inéluctablement désastreux, de la crise, elle refuse de nous la faire "superwoman sauvant le monde", au risque de se faire critiquer pour sa passivité.

Quant à Steinbrück, il paraît qu'en plus des cigares, il aime jouer au loto....

*  Peer Steinbrück, 62 ans, est ministre fédéral des finances.
**"Wenn ein Mann zu dem Ergebnis kommt, dass der Zweck die Mittel heiligt, dann wird es gefährlich".

***Propos publiés dans le journal allemand Rheinische Post et rapportés dans le Nouvel Observateur du 06 juin 2008
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Nains d'Orgue
  • : Un blog collectif par des amis qui n'ont pas leur langue dans la poche.
  • Contact

Profil : Qui Sommes-Nous

  • Les Nains d'Orgue
  • Le blog des nains d'orgue est fait par une bande d'amis citoyens de France et de l'Union européenne. C'est le journal de leurs humeurs, de leurs coups de cœur, de leurs fous rires sur l'actualité, la science, les livres, le cinéma, les balades, l

Recherche

Archives

Liens