Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 17:02

                                                                   2009, année Darwin

Les musées d’histoire naturelle et, gageons-le, les médias célèbreront l’année prochaine le bicentenaire de la naissance de Charles Darwin.
Comme ses idées restent la base de notre compréhension de la diversité du vivant, les offensives contre lui sont nombreuses, et pas qu’aux États-Unis.
En janvier 2007, 2000 exemplaires de l’Atlas de la Création ont été envoyés de Turquie, à titre gracieux, dans autant d’écoles et d’universités de France (1). Luxueux, il juxtapose notamment des photos d’espèces actuelles et fossiles leur ressemblant quelque peu pour montrer qu' elles n’ont pas changé depuis leur création, contrairement à ce que prétend le Darwinisme et sa Théorie de l’Évolution.
C’est que cette théorie, fondée sur le hasard, tant celui des mutations génétiques que des imprévus de l’environnement, ces contingences que racontait si bien le regretté Stephen Jay Gould (2), est bien dérangeante.
Aux States, écarté par deux procès, surtout celui de l’Arkansas en 1981/82, le Créationnisme (qui proclame que toutes les espèces ont été créées d’un seul coup par Dieu il y a moins de 6000 ans) a trouvé une nouvelle voie : l’Intelligent Design (en français, le Dessein Intelligent ou Évolution Dirigée) (1). On ne nie plus les résultats scientifiques , mais on essaie de persuader le grand public que l’histoire des 4 milliards d’années de la vie sur notre planète est l’expression d’un programme concocté par notre créateur...
En France, nous avons aussi nos partisans de l’ID, mais plus prudents, dans un des deux pays laïcs par constitution de l’Union Européenne : ils n’osent pas prononcer le nom de l’auteur du programme génétique qui a mené à notre espèce si complexe.
Anne Dambricourt-Malassé, chargée de recherche au Muséum d’histoire naturelle de Paris, déjà héroïne de roman de fiction scientifique (3), en est la personnalité la plus visible. En 1996 elle réussissait  à publier dans La Recherche, la plus prestigieuse revue scientifique française, un article (4) où elle soutenait qu’un plan embryonnaire initial avait guidé l’hominisation. En 2005, avec un documentaire sur Arte (5), elle remettait le couvert, en prime time, avec des arguments fallacieux mais habiles pour tromper les spectateurs, de nouveau soutenue, quoique moins frontalement que 10 ans auparavant, par notre paléoanthropologue vedette : Yves Coppens (6). La chaîne, qui n’avait rien vu venir, prévenue la veille, avait dû improviser un débat après la diffusion pour contrecarrer la thèse avancée.
Nous ne sommes donc à l’abri de rien...
Que va-t’on célébrer dans les manifestations à venir ? Le découvreur des mécanismes qui président à l’apparition des espèces ? Le scientifique qui a permis à la biologie de tenter de s’affranchir des influences des convictions religieuses de certains chercheurs ? Rappellera-t’on que le tristement célèbre Darwiniwme social n’était en rien contenu dans la pensée du grand Charles ?
Ouvrons l’œil et le bon ! 
                                                                                            le Nain paléontologue.

(1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Dessein_intelligent
(2) La vie est belle, les surprises de l’évolution. Seuil, 1989.
(3) Muséum, V. Roy, Fayard, 2006.
(4) Nouveau regard sur l’origine de l’homme, La Recherche n°286, avril 1996.
(5) Homo sapiens, une nouvelle histoire de l’homme.
(6) Rendons-lui cette justice, contrairement à elle, le rôle de l’environnement lui paraît essentiel dans l’évolution de l’homme, mais un mécanisme naturel étrange semble selon lui choisir les bons gènes d’un progrès inéluctable...

Lectures conseillées : Évolution, J.B. de Pannafieu, P.Gries, Xavier Barral, 2007.
Le ver qui prenait l’escargot comme taxi et autres histoires naturelles, J. Deutsch, Seuil, 2007.
                            
Aquarelle de G. Richmond

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Question plus que commentaire : les créationnistes ou affiliés à cette idée comme ceux qui soutiennent l'intelligent design sont-ils des partisans de la "génération spontanée" ? Il me semble que la réponse est affirmative...génération spontanée il y a bien longtemps ! Ce qui sous-tend la non existence actuelle du créateur car cela fait belle-lurette qu'il n'y a pas eu de nouvelle espèce.(Qu'on en découvre après coup certes !...) Cela suppose aussi que quelque part dans l'univers il y a une banque de données génétiques : les créationnistes mènent-ils des recherches scientifiques pour étayer cette hypothèse ou bien se contentent-ils de brain-storming pour noyer le poisson ou le multiplier à l'instar du fils de ?
Répondre
L
<br /> Cher lecteur, votre question est plus ardue qu'il n'y paraît. Je ne me suis pas penché sur la question ; mais déjà présente chez Aristote, l'idée de génération spontanée a été rejétée par Réaumur<br /> (déiste) un siècle avant Pasteur, défendue par les Encyclopédistes (pour la raison inverse), acceptée par la Sorbone (chrétienne), rejetée par Voltaire (l'église, lui...) , défendue puis abandonnée<br /> par Huxley (partisan de Darwin) et réfutée définitivement en 1864 par Pasteur... Le problème est complexe... Le livre de Jean Deutsch, cité dans les notes de l'article, dans son chapître "histoire<br /> de mouches qui naissent de la rosée" en conte l' histoire. Et donne une bibliographie. Sur l'échelle de la vie humaine, on peut avoir l'impression qu'il n'ya pas eu d'apparition de nouvelle espèce<br /> depuis lontemps, ce qui est faux, à l'échelle paléontologique... Pourquoi le Créateur, dans sa toute puissance, s'interdirait-il en effet d'en générer quand il le veut ? Mais est-ce que le terme<br /> "spontanée" n'écarte pas l'idée de son existence ? En général, les tenants de l'ID éludent les idées qui les dérangent et ne gardent que ce qui vont dans leur sens... Une question à creuser... Le<br /> Nain paléontologue.<br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Le blog des Nains d'Orgue
  • : Un blog collectif par des amis qui n'ont pas leur langue dans la poche.
  • Contact

Profil : Qui Sommes-Nous

  • Les Nains d'Orgue
  • Le blog des nains d'orgue est fait par une bande d'amis citoyens de France et de l'Union européenne. C'est le journal de leurs humeurs, de leurs coups de cœur, de leurs fous rires sur l'actualité, la science, les livres, le cinéma, les balades, l

Recherche

Archives

Liens